D’après certaines sources, la nouvelle console de Nintendo fonctionnerait différemment des autres types de console qu’on connait.

En octobre 2015, le ‘Wall Street Journal’ avait donné quelques indications concernant la console NX. Si sa sortie est prévue pour 2016, le président de la firme japonaise a indiqué qu’elle serait totalement différente de la Wii U et de la Wii. Et d’après les rumeurs, elle comprendrait un système qui intègre une console et une unité mobile pouvant fonctionner ensemble ou à distance.

 

Quel type de console ?

En analysant le brevet déposé auprès de l’USPTO en 2014, on peut dire que ce système comprendrait une console où on peut y associer un périphérique qui soutiendra l’unité principale en lui donnant davantage de puissance de calcul. On pourrait même croire que c’est possible de relier ou chainer ces périphériques pour booster les performances du système. Cette technique va permettre à Nintendo NX de pouvoir évoluer au fil du temps, en matière de puissance de calcul.

Le brevet mentionne que la console est utilisable partout, sous-entendant l’existence d’un élément pour jeu mobile. Il indique aussi que le jeu est versatile, sédentaire, hybride… On imagine donc une console portable pouvant se raccorder à la télé et ayant les capacités d’un ‘Computing Devices’.

Ce qui intrigue surtout c’est qu’il permettrait un partage des ressources de calcul proposées par les ‘Computing Devices’ pour soi-même (via Wifi) et pour les autres (avec des ressources ouvertes pour les possesseurs de NX à proximité de la console d’un autre).

Pour ce brevet, Nintendo envisage d’attribuer des récompenses aux personnes qui vont partager avec d’autres le ‘temps de calcul’ de leurs ‘Computing Devices’. Ces récompenses pourraient être des remises sur le prix des jeux, des points favorisant l’accès aux biens numériques…

 

Modularité et versatilité

Mais tout cela se base uniquement sur l’analyse d’un brevet qui date de plus d’un an et demi. Depuis le temps, Nintendo a probablement affiné sa console. Mais ce qui est certain c’est que l’entreprise nippone veut révolutionner les consoles de jeu. Ce qu’on sait c’est que la NX vise la modularité et la versatilité.